Par quoi commencer ?

Faire un mariage zéro déchet (partie 1/2)

Le zéro déchet est de plus en plus mis en avant ces dernières années. Les blogs et groupes facebook fleurissent, les rayons des librairies reçoivent chaque mois de nouveaux ouvrages sur le sujet.

L’une des papesses de ce mouvement est Bea Jonhson (https://zerowastehome.com/) . Son livre « Zéro déchet : comment j’ai réalisé 40% d’économie en réduisant mes déchets à moins de 1 litre par an » est sorti en 2014 en France. Il s’est vendu à des milliers d’exemplaires.

couverture livre Béa johnson : zéro déchet.
Le livre de Béa Johnson sur le zéro déchet s’est vendu à plusieurs milliers d’exemplaire

Il est de plus en plus facile de réduire ses déchets aux quotidiens, les bonnes pratiques reviennent peu à peu dans nos quotidiens, l’accès aux produits sans emballage se fait beaucoup plus facilement.

Mais organiser un événement tel qu’un mariage sans remplir les poubelles n’est pas si facile que ça.

Je vois plusieurs raisons à cela :

            – des achats exceptionnels : en effet, on n’organise pas un événement tel qu’un mariage tous les jours. On ne décore pas une salle entière, voire un domaine entier toutes les semaines. Il y a donc forcément des achats que l’on n’a jamais fait. Et trouver les lieux ou alternatives pour acheter certains produits sans emballage peut paraître complexe.

            – la non-maitrise des pratiques des prestataires : un mariage, c’est en moyenne 9 prestataires. C’est donc 9 personnes que l’on va engager sur leurs bonnes paroles. Mais que se passe t-il vraiment en coulisse ? Comment se fournissent-ils ? Là encore, les pratiques évoluent, mais cela demande du temps et parfois de l’investissement de la part des entreprises. Cela n’est pas toujours simple.

            – la multiplicité des invités : Inévitablement (même si je n’aime pas ce mot, tout est une question de choix), certains articles vont être multipliés par le nombre d’invités (les petites attentions par exemple ou encore les marque-places).

Pourtant, il est possible de réduire significativement la quantité de produits et emballages jetés.

Voici quelques astuces pour y arriver !

Le principe de base :

La règle des 5 R.

             Inventer par Bea Johnson, la règle des 5 R pour tendre vers une vie Zéro Déchet est applicable également lors de l’organisation d’un mariage.

Schéma représentant la règle des 5 R : refuser, réduire, réutiliser, recycler, rendre à la terre.
La règle des 5 R est applicable dans la vie quotidienne mais également lors de l’organisation de mariages éco-responsables

                       R comme Refuser : les plaquettes de présentation et petits cadeaux des prestataires avec qui vous êtes rentrés en contact (proposez leur de vous envoyer par mail leur communication). Mais si vous êtes à la recherche de prestataires qui ont une démarche écologique et zéro déchet, logiquement, vous ne devriez pas être envahis de papiers et gadgets en tout genre… refusez également les objets déco que l’on vous propose (gentiment c’est vrai) mais qui ne rentre pas du tout dans votre style…

                       R comme Réduire : less is more ! Lors de la préparation, voyez si vous avez vraiment besoin de tout ce que vous aviez en tête de prime abord. Certaines choses sont peut-être superflues. Essayez aussi de trouver plusieurs utilités pour un même objet. Par exemple, le panneau de bienvenue peut aussi faire office de menu.

                       R comme Réutiliser : on y pense assez facilement depuis la tendance des mariages bohèmes ou champêtres… on chine, on détourne. Mais envisagez aussi l’avenir de la décoration : pourrez-vous garder certains éléments pour votre chez-vous ?

                       R comme Recycler : les poubelles de tri, c’est la base. On sépare bien sûr ce qui peut être recyclé (verre, carton) de ce qui ne peut pas l’être (plastique si vous n’avez pas réussi à l’éviter complètement).

                       R comme Rendre à la terre (composter) : certaines salles mettent à disposition un compost. Sinon, les restes des repas peuvent être ramenés chez vous ou dans le compost d’un de vos proches.

Dans la suite de cet article, je vous invite à entrer dans le détail. Nous verrons comment mettre concrètement en place cette règle et je vous partagerai différentes astuces pour faire un mariage zéro-déchet (ou presque !).

mariage écologique organiser un mariage zero dechet affiche pinterest
N'hésitez pas à partager cet article si vous l'avez aimé !

Laisser un commentaire