Voyage de noce

Mettre en location sa décoration de mariage : bonne ou mauvaise idée?

Mettre en location sa décoration de mariage

Cet article rentre dans le cadre de mon défi : 31 articles en octobre 2021.

Vous pouvez retrouver la liste des articles de ce défi sur cette page !

Vous le savez si vous avez lu quelques uns de mes articles, notamment celui-ci, la location est pour moi une solution idéale lorsque l’on veut décorer son mariage.

C’est en effet :

            – économique : la plupart des éléments que l’on peut trouver en location sont moins cher qu’à l’achat, même si l’on trouve des petits prix.

            – écologique : on ne contribue pas à la surconsommation et un objet servira plusieurs fois

            – gain de temps : vous n’avez pas à vous souciez de l’entretien, du stockage.

Mais lorsque l’on ne trouve pas son bonheur en location, on peut être tenté de se dire que l’on va acheter puis mettre en location sa décoration de mariage ! Puisque l’on a cherché et que l’on n’a pas trouvé, d’autres futurs mariés seront peut-être contents de pouvoir louer notre décoration !

Quelles sont les obligations du loueur ? Comment s’y prendre ? À quoi faut-il réfléchir avant de se lancer ?

Voici quelques pistes pour vous aiguiller au mieux !

Ce que dit la loi

La location de matériel entre particulier est autorisée par la loi (pour preuve les nombreux sites de mises en relation entre particuliers pour la location).

Cependant, vous devez déclarer à l’administration fiscale tous vos revenus venant de la location.

Jusqu’à 7 949 euros annuels, vous n’aurez pas de charges sociales à payer. Sinon, il vous faudra vous déclarer en entreprise. *

Avez-vous du temps pour mettre en location votre décoration de mariage?

La première question à se poser avant de décider ou non de mette sa décoration de mariage en location est de savoir si vous avez du temps à y consacrer.

En effet, cela peut vite devenir chronophage. Car il faudra prévoir le temps d’accueil et de réception des locataires, mais également tous les contacts auparavant. Répondre aux demandes de disponibilité, aux questions diverses sur le matériel, pour parfois que ces échanges n’aboutissent à rien.

Les personnes les plus intéressées voudront certainement voir le matériel avant de prendre leur décision. Êtes-vous disponible le soir et le week-end pour les recevoir ?

De plus, décidez si vous vous occupez de l’entretien. Par exemple, si vous louez des housses de chaises, il est indispensable de les laver entre deux locations. De même pour les vases, certaines personnes vous les rendront dans un état impeccable, d’autres non !

Mettre en location sa décoration de mariage : le candy bar est souvent loué
crédit photo : Mariages-ecologiques.com

Êtes-vous vraiment disponible en été ?

Vous le savez, la saison des mariages est courte. Elle s’étale grosso-modo entre mai et septembre.

Ce qui fait que très grande majorité des locations se fait à la période où l’on sort un peu plus, où l’on part en week-end, en vacances…

Les futurs mariés réserveront peut-être leur location quelques semaines avant, ce qui permet d’anticiper, parfois quelques jours seulement avant.

Si vous avez l’habitude de partir trois semaines chaque année en vacances en juillet, mettre sa décoration en location n’est peut-être pas très judicieux…

Êtes-vous prêt à faire face à toutes les situations ?

Juste une mise en situation pour comprendre : votre arche de cérémonie est loué le week-end n°1. Il est convenu avec les locataires qu’ils vous la ramènent le mardi (oui vous êtes cool et savez que les deux jours après le mariage, c’est un peu le rush du rangement de la salle, du départ des proches…). Le mardi arrive et les locataires arrivent tout penauds et bien désolés car l’arche est cassée… une sombre histoire de tempête ou d’invités un peu éméchés ils ne savent pas trop.

La situation est embarrassante mais vous avez le chèque de caution donc tout va bien… Sauf que votre arche est normalement relouée le week-end suivant. Les futurs mariés viennent la prendre le jeudi soir !

Là encore, avez-vous le temps de réparer la fameuse arche ? Voir d’en racheter une ? Non ? Comment faites-vous face aux futurs mariés qui se retrouvent du coup sans arche pour leur jolie journée ?

Je prends l’exemple de l’arche car elle est extrême mais pensez bien que si vous mettez en location de la verrerie (vase, photophore, assiettes vintages), il y a de fortes possibilités que cela arrive. De même pour les guirlandes électriques. Vous ne saurez jamais combien d’heures elles sont restées allumées sur les évènements précédents. Vos locataires peuvent très bien vous les rendre en disant qu’elles ne s’éclairent plus. Allez-vous en racheter pour les personnes qui ont réservées les semaines suivantes ?

Mettre en location sa décoration de mariage : les chandeliers sont souvent mis en location
crédit.photo : mariages-ecologiques.com

Est-ce rentable de mettre en location sa décoration de mariage?

C’est quand même la motivation numéro 1 lorsque l’on met sa décoration en location ! Est-ce que cela va amortir voir rentabiliser totalement l’investissement de départ.

Et bien, je vous dirai que peut-être bien que oui, peut-être bien que non ! (Je vous aide beaucoup n’est-ce pas ?)

Tout va dépendre de ce que vous mettez en location, de la demande, du prix de la location et du prix d’investissement de départ.

Louez une arche de cérémonie originale et tendance, que vous aurez fabriqué vous même peut-être intéressant, louer une centaine de photophores l’est certainement un peu moins.

Tout ça est à regarder et à mettre en relation avec le temps et les contraintes que cela engendre.

Ce qui se loue bien

  •             Les arches de cérémonies en bois
  •             Les éléments de décoration vintage (malle ancienne, valise en cuir)
  •             Les guirlandes électriques guinguette
  •             Les chandeliers dorés
  •             Les housses et nœuds de chaises (attention à l’entretien)
  •             Les contenants pour candy bar (attention à la casse)
  •             Les cagettes et caisses en bois

Contrat obligatoire !

La location de matériel entre particulier relève du droit des contrats. Il vous faudra donc impérativement en établir un à chaque location.

C’est une obligation légale, mais cela sert surtout à vous éviter de voir votre matériel partir sans retour !

Sur le contrat doivent figurer :

  •             Votre nom et celui du locataire (ainsi que les adresses et numéro de téléphone)
  •             La date de location
  •             La durée de location
  •             Un descriptif précis du matériel loué (avec photo c’est encore mieux)
  •             Les conditions d’utilisation du matériel (par exemple si vous mettez en location une guirlande électrique, précisez bien si celle-ci est réservée à un usage intérieur ou extérieur).
  •             Les garanties et la franchise en cas de dégradation.
  •             La signature des deux parties !

            Demandez aussi à chaque fois une attestation d’assurance responsabilité civile. Car en cas de grosse dégradation (et cela arrive plus souvent que vous ne le pensez), les locataires peuvent faire jouer leur assurance… à condition qu’ils en aient une ! Attention toutefois car beaucoup d’assurances couvrent pas la location entre particuliers.

            Demandez un chèque de caution (d’un montant minimum du prix de l’objet neuf). Pas de chèque, pas de location !

Mettre en location sa décoration de mariage : faites un contrat
crédit photo : mariages-ecologiques.com

Le jour de retrait et le jour de retour

Le jour du retrait du matériel, faites un état des lieux du matériel (quantité, état d’usure, bon fonctionnement si matériel électrique, etc.).

Oui c’est long, oui c’est pénible mais si vous ne faites pas, le matériel peut vous être rendu abimé et rien ne pourra prouver que ce n’était pas le cas avant ! S’il y a des défauts, notez-le sur le contrat. Les deux parties signent alors cet avenant.

Le jour du départ, même chose. Vérifiez tout le matériel même si le locataire vous dit que tout s’est très bien passé et qu’il est pressé.

Mes conseils pour mettre en location sa décoration de mariage

  • Ne faites pas l’impasse sur la partie contrat et chèque de caution. Les personnes ont beau avoir l’air sincère et gentil, on ne les connaît pas et un accident est vite arrivé sur une location…
  • Laissez passer au moins un week-end entre deux locations, histoire d’avoir le temps de vous retourner en cas de pépin.
  • Éviter de mettre en location des objets très fragiles.
  • Il existe peu de plateformes de mises en relation entre particuliers pour la location de décoration et matériel de mariage. Pourtant, si vous en trouver une, privilégiez cette option car le site pourra servir de médiateur en cas de litiges.

Sources :

Crédit Agricole : Louer du matériel à un particulier – 3 conseils avant de se lancer

Avocotés : Location de matériel entre particuliers : comment ça marche ?

N’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram, Pinterest et Facebook.

Si vous vous mariez prochainement, vous pouvez rejoindre le groupe des futurs mariés engagés par ici !

Si vous êtes un super prestataire engagé, vous pouvez rejoindre le groupe Facebook qui vous est réservé.

N'hésitez pas à partager cet article si vous l'avez aimé !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement votre check list spécial Décoration de mariage pour ne rien oublier, lister vos besoins et faire le point tout au long de vos préparatifs!